berthé

Germain BERTHE : «Chapeau El Hadary !»

CAN GABON 2017

Loin de ses compatriotes des Aigles, qui viennent de se faire sortir de la CAN 2017 au Gabon, le gardien malien du HAC, Germain BERTHE a bien voulu nous répondre après l’élimination de son pays au premier tour.

– Comment avez-vous vécu élimination au premier tour de cette Can Gabon 2017 ?

Vraiment c’est regrettable et déplorable parce que vu les moyens mis en jeu, on ne mérite pas ça. On était même parti pour remporter la coupe mais hélas c’est une grande déception pour nous. Finalement, ce n’est pas la fin du monde aussi car l’équipe est très jeune. On a le temps de bien travailler ensemble à l’avenir pour que la cohésion puisse venir. Franchement dans deux ans, je vois cette équipe malienne aller très loin. Vous n’êtes pas sans savoir que la plupart de ces jeunes viennent de l’équipe junior donc il leur faut un peu de temps.

– Qu’est-ce qui a manqué aux Aigles du Mali pour ne pas continuer l’aventure au Gabon ?

On a raté notre premier match de la CAN face à l’Egypte. Et cela ne pardonne pas dans une grande compétition comme la Coupe d’Afrique des Nations. Comme je vous le disais, nous allons retourner à la maison pour travailler davantage.

– Quels sont les gardiens qui vous ont marqué pendant ce premier tour ?

Je commencerai par tirer mon chapeau au gardien égyptien pour sa longévité. Cela n’est pas donné à tout le monde, à 44 ans, d’être dans le but d’une grande nation de football. Compliments pour le doyen EL HADARY ! Et puis je ne veux pas oublier le portier camerounais Fabrice ONDOYA qui a été bon durant ce premier tour. Toutes mes félicitations à notre Khadim NDIAYE qui a été titularisé lors du dernier match de poule du Sénégal. C’est un « plus » de jouer pendant une CAN. Enfin tous mes encouragements à mon compatriote malien Soumaila D IAKITE qui évolue au pays avec le Stade Malien.