kilé

Le HAC se qualifie dans la douleur

VAINQUEUR DE GOREE 2-1

Mené 1-0 au repos, le Horoya AC a redressé la barre en seconde période et éliminé l’US Gorée du Sénégal 2-1. Dans un stade du 28 Septembre surchauffé, le club de Matam obtient son ticket pour les 16èmes de finale où il affrontera l'Espérance de Tunis.

Au coup d’envoi, les « rouge et blanc » entamaient une domination territoriale de 45 minutes. En face, l’USG avait dressé une muraille bleue, verrouillant tous les espaces.

Ainsi, la première occasion n’est intervenue pour  les « rouge et blanc » qu’à la 21e. sur une talonnade de Bassirou OUEDRAOGO pour Ocansey MANDELA sifflé en position de hors jeu. Alors que Khadim NDIAYE était sans travail, il allait s’inclinerIl à la 38e sur une erreur d’Ibrahima Aminata CONDE (passe en retrait de la tête trop molle) habilementeloitée par Moussa NGEYE, pQuel coup su sort !Peu après  c’est Ocansey MANDELA de signer un tir puissant repoussé par  Ibrahima NIASSE, avant que  Bassirou OUEDRAOGO  à deux reprises rate des opportunités d’égaliser. Le score à la mi-temps 1-0 pour US Gorée

Le HAC faisait entrer Boniface HABA pour YacoubaMANDO et accentuait encore sa domination au retour des vestiaires au point de manquer de très peu l’égalisation (47e) sur une occasion d’Ocansey MANDELA. Les Guinéens vont l’obtenir cette balle d’égalisation oruvre de Boniface HABA d’une frappe sèche(59). Un but qui fait renaître l’espoir d’une remontée possible, surtout à  la (71e) pour voir  MANDELA descendu sur une balle bien ajustée  de  Bouffour SEBE. Le penalty tiré avec maîtrise par  Aboubacar Kilé  BANGOURA signifie le second but, Sur l’action, le gardien Ibrahima NIASSE est. exclu pour cumul de cartons jaunes, et le Horoya AC domine jusqu’à la fin de la rencontre. HABA Boniface va rater une balle de trois à un tout en fin de rencontre.

Mais Mon Dieu que cette qualification aura été laborieuse !

La compo du HAC

Khadim NDIAYE,  Aboubacar CAMARA, Ibrahima Aminata CONDE, Alseny BANGOURA, Alseny CAMARA, Sébé BAFFOUR, Ibrahima Sory SANKHON, Dramane NIKIEMA (puis Boniface HABA 46e),  Ocansey MANDELA (puis Daouda CAMARA) , Yacouba MANDO, Bassirou OUEDRAGO (puis Aboubacar Kilé BANGOURA 60e).

Remplaçants: Germain  BERTHE, Ben Youssouf CAMARA, Ibrahima Sory BANGOURA, Brefo MENSAH