hac-renaissance
Et cette fois, le HAC jouait tout en blanc

Le HAC maîtrise RENAISSANCE et renforce son fauteuil

VAINQUEUR 2-1

Le HAC a dominé, ce jeudi, le FC Renaissance en match en retard de la 15ème journée de Ligue 1. Cette nouvelle victoire permet au HAC de consolider sa première place au classement. Son fauteuil de leader est solide !

Comme au match aller, les rouge et blanc de Matam ont une nouvelle fois réussi à faire tomber le FC Renaissance au Stade du 28 Septembre. Sur l’une de ses accélérations, Ocansey MANDELA se présente seul face à Aboubacar FOFANA qui n’a d’autre choix que de la déséquilibrer dans la surface de réparation. La sentence est exécutée par Brefo MENSAH qui loge le ballon en pleine lucarne (1-0, 17’). Les locaux vont bien réagir sur une tête du défenseur Mohamed Lamine FOFANA envoyée par barre transversale de Germain BERTHE (33’).

Après cette frayeur, le HAC se remet très vite dans le sens de la marche avant même la pause. Les poulains de ZVUNKA obtiennent un second penalty après que Sékou DAFFE ait descendu Brefo MENSAH dans la surface de réparation. Cette fois c’est Ocansey MANDELA qui se lance et trompe Aboubacar FOFANA (2-0, 46’). La mi-temps va intervenir sur ces deux buts d’avance du champion de Guinée.

La deuxième mi-temps tournera en faveur du FC Renaissance qui est revenu des vestiaires métamorphosé. Sur un coup franc concédé par Ibrahima Aminata CONDE, Alsény YOULA envoie un tir enroulé qui ne laisse aucune chance à Germain BERTHE (2-1, 48’). Requinqué par ce but, Renaissance va presser mais la défense du HAC tiendra bon. L’arbitre met fin à la rencontre sur ce treizième succès de l’équipe de Matam qui franchit un nouveau pas vers le titre. Le HAC , toujours invaincu, totalise désormais 41 points (sur 45 possibles) et reste solide leader de la Ligue 1.

La compo :

Germain BERTHE, Aboubacar CAMARA, Abou Mangué CAMARA, Ibrahima Aminata CONDE, Papa TOURE, Ibrahima Sory SANKHON, Baffour SEBE, Brefo MENSAH (puis Ibrahima Sory SOUMAH), Sekou Amadou CAMARA (puis Bassirou OUEDRAOGO), Ocansey MANDELA, Yacouba MANDO (puis Moussa Kennedy KEITA).

Banc : Ibrahima Sory BANGOURA, Alsény CAMARA, Ibrahima Sory SOUMAh, Dramane NIKIEMA, Moussa Kennedy KEITA, Bassirou OUEDRAOGO.