hac
A Lubumbashi, un coach qui croit à l’exploit

ZVUNKA y croit, MIHAYO aussi

COUPE CAF

Le TP Mazembe et le Horoya AC se croisent ce vendredi, pour ce qui est du dernier virage de la phase de groupes. Avant cette rencontre déterminante pour une qualification en quarts de finale, les entraineurs des deux équipes étaient, ce vendredi, face à la presse dans la salle de conférence du stade TP Mazembe de Lubumbashi.

Au coup à coude avec le TP Mazembe en tête du groupe D, le Horoya AC n’est plus qu’à une marche des quarts de finales de la C2. Interrogé justement sur les chances de son équipe face au tenant du titre qui jouera devant son public, Victor ZVUNKA répond :

«  Les chances de mon équipe au match retour ? Je dis toujours qu’une équipe qui joue à domicile a un peu plus de chance. Je dirais qu’aujourd’hui Mazembe a 55 % de chances de gagner et nous 45 % parce qu’ils sont (les Corbeaux) à la maison. C’est une équipe qui n’est pas facile à manœuvrer, elle perd rarement ici à domicile. J’ai pu regarder aussi pas mal de choses sur eux, et je sais que ça n’a pas toujours été  facile pour eux. C’est maintenant à nous d’essayer de profiter dans ce match pour nous obtenir la qualification. C’est un match aussi important pour eux que pour nous, étant donné que la qualification n’est pas encore acquise », précise-t-il.

Jamais le TP Mazembe n’aura été mis sous pression, vue son statut de favori dans cette compétition. Cette rencontre est considérée comme une finale par les Corbeaux. Et ce n’est pas l’entraineur Mihayo Pamphile KAZEMBE qui dira le contraire. Mais le TP Mazembe est handicapé à cause de l’absence de certains joueurs cadres, notamment en défense.

«  Ce match est pratiquement une finale. Une finale se gagne, elle ne se joue pas. On va aborder ce match avec un bon état d’esprit. On a donc préparé l’équipe pour pouvoir faire au mieux et espérer obtenir la victoire finale. On va attaquer ce match à fond en mettant des joueurs capables. Tous les joueurs se portent bien jusque-là, à part Salif COULIBALY qui sera exclu à cause d’une blessure au pied. Il y a Kevin MONDEKO qui sera aussi absent par rapport aux deux cartons jaunes dont il a écopé. Joel KIMWAKI ne sera pas là non plus pour cause de blessure. Sinon, avec le reste du groupe on a essayé de travailler pour pouvoir être les meilleurs dans cette rencontre », déclare le jeune coach des Corbeaux.

tp-mazembe