mandjou
Le coach du Hafia déplore le manque d’efficacité des siens

ZVUNKA félicite, DIALLO regrette

PAROLES DE COACH

Le choc au sommet de la 5ème journée de la Ligue1 Pro s’est soldé par la victoire in extremis du Horoya face au Hafia FC (2-1) au Stade du 28 Septembre. A l’issue du match, nous avons interrogé les deux entraineurs. Si Victor ZVUNKA (HAC) est content de la réaction de ses poulains en deuxième période, en revanche Mandjou DIALLO (Hafia), déplore le manque de réalisme de ses poulains

Victor ZVUNKA : « On a fait la différence en deuxième période. »

« Vous-même vous l’avez vu ça n’a pas été facile pour nous en première période.  Mais il ne fallait pas se lancer très tôt dans le match face à un adversaire qui était très motivé. Donc, on a subi tout en faisant une très bonne observation. Ce qui nous a permis de réagir en deuxième partie. Avec l’expérience de mes joueurs, on a su faire la différence pour inscrire deux buts importants. Et du coup, nous occupons la tête du classement. Je félicite tous mes joueurs pour le travail abattu … »

Mandjou DIALLO : « On a dominé sans marquer. »

« Ecoutez dans un match lorsque vous dominez sans marquer, ça fait mal. Et ce soir durant la première période, on a eu toutes les meilleures occasions de but sans mettre le ballon au fond. Mais comme c’est le début de la saison, je pense que nous allons continuer à travailler pour corriger tout cela.

Sinon dans l’ensemble, on a imposé notre rythme de jeu et on a dominé.  Mais une fois de plus les enfants n’ont pas été réalistes devant le but adverse. »