Ouverture du score, Ocansey MANDELA jubile

Horoya désarme les militaires de l’ASFAN (3-1)

C1 - MATCH ALLER

Le HAC a étrillé l'Association des Forces Armées du Niger (ASFAN) sur ses terres, samedi au stade Général Seiny KOUNTCHE de Niamey. Pour le champion de Guinée, les préliminaires de l’édition 2018 de la C1 ne pouvaient mieux démarrer.

Le HAC a marqué son territoire lors de  sa première sortie en C1 cette année. Secoués en début de rencontre les Matamkas vont très vite reprendre le contrôle du jeu. Baffour SEBE  déclenche la première frappe du match claquée par Issa DOUMBIA sur sa barre transversale (7′).

L’ASFAN ne résistera guère longtemps puisque sur une talonnade de Bassirou OUEDRAOGO, Mandela OCANSEY ouvre le score (1-0, 14′).  Les rouge et blanc vont aggraver la marque sur un corner de Mohamed DJIBO  repris de la tête par OUEDRAOGO (2-0, 17′).

Prise de vitesse  L’ASFAN craque une nouvelle fois sur un tir canon d’Ibrahima Sory SANKHON bien décalé par OUEDRAOGO (3-0, 23′). Mais L’ASFAN va profiter d’un moment de relâchement du HAC pour réduire la marque grâce à Daniel SOSAH  (3-1, 31′). Score à la mi-temps 3-1 pour le HAC.

A la reprise les Guinéens accentuent la pression mais se heurtent à Issa DOUMBIA. Forts de leur expérience les hommes de Victor ZVUNKA vont gérer leur avantage jusqu’au coup de sifflet.

Le HAC s’impose donc sur le score de 3-1 et se met en excellente position avant la manche retour prévue à Conakry dans deux semaines.