stade_leopold_sedar_senghor08 (1)
Lutte au programme du vieux stade dakarois ce dimanche...

Pour éliminer le HAC, Génération Foot soigne… son gazon

C1 – RETOUR SAMEDI

L’académie Génération Foot, décidée à mettre tous les atouts lors de son match contre le Horoya AC, a décidé d’envoyer ses jardiniers s’occuper de la pelouse du stade Léopold Sédar Senghor, qui va abriter samedi prochain la manche retour de sa confrontation avec le club guinéen, comptant pour les 16èmes de finale de la Ligue des champions, a annoncé son président, Mady TOURE.

« Nous voulons disposer d’une aire de jeu (en bon état) et cela nécessite un bon investissement et une bonne prise en charge du gazon du stade Léopold S. Senghor, qui abrite ce dimanche 11 un combat de lutte », a-t-il souligné dans un entretien avec l’APS.

. »Avec l’accord des autorités du stade, nous allons mettre la main à la pâte et amener les jardiniers s’en occuper de lundi à vendredi », a ajouté le président de Génération Foot.

Au-delà de Génération Foot, « c’est l’ensemble du football sénégalais qui a besoin d’un club en phase des poules de cette compétition », a estimé Mady Touré.

Génération Foot, championne du Sénégal en titre, avait été battu (1-2) lors de la manche aller jouée à Conakry., mais peut se qualifier pour la phase de poules de la Ligue africaine des champions en cas de succès par 1-0 sur son adversaire.

Depuis 2004 avec l’élimination de la Jeanne d’Arc de Dakar en demi-finale de la Ligue africaine des champions, aucun club sénégalais ne s’est plus qualifié pour la phase de poules de la compétition africaine.

Dans ce sens, le président de Génération Foot a salué la posture des autorités du football national (la Fédération et de la Ligue sénégalaise de football professionnel) qui n’ont, selon lui, ménagé aucun effort lors de la manche aller jouée à Conakry.

(Source APS)