ZEEEEE

LINGANI et KANTE, beaucoup de confiance

PAROLE AUX JOUEURS

Après une saison intense de Ligue 1 couronnée par le 16ème sacre des « rouge et blanc » deux nouvelles recrues nous donnentleurs sentiments de satisfaction et leur ferme intention de réussir en campagne africaine.

Jean- Noël LINGANI : « Bien serrer la ceinture »

« C’est naturellement une joie  et surtout une satisfaction de voir le club être encore sacré champion de Guinée. Nous avons eu une très bonne dynamique dès le coup d’envoi de cette saison. Cela nous a aidés d’une part à reprendre notre couronne, mais aussi à    intégrer la phase de poules. Nous avons su bien négocier nos matches, bien que ça n’a pas été facile pour nous. Maintenant, c’est à nous encore de bien serrer la ceinture pour  faire beaucoup mieux dans la campagne africaine » nous a dit  JNL

Pour y arriver Jean Noel LINGANI s’appuie sur l’état d’esprit actuel du groupe:

« Nous sentons à l’heure actuelle un mental fort du groupe, avec une  ambiance très  haut débit, la cohésion qui reste le socle d’une bonne réussite  dans une entité donnée,  on espère que cela va continuer pour nous  aider à atteindre nos objectifs ».a t-il rappelé

 Abdoulaye  KANTE : «Dans la continuité »

« C’est une fierté totale pour moi, mais pas une surprise , car je savais que ce club aspirait à être au dessus de tous les autres  en Guinée, en se basant sur son organisation .C’est aussi pour moi une trace, après mes succès au Felo  Star puis à l’AS Kaloum  championne  de Guinée  2014 et détentrice de la coupe nationale  2015.

Donc aujourd’hui, c’est une fierté  pour moi  de gagner le titre dès ma première année gagner le titre dans un championnat cette année très relevé avec des empoignades serrées. C’est pourquoije demande à Dieu de nous donner toujours cette force pour continuer sur la même lancée en campagne africaine. J’ose croire que cette continuité sera de mise en Ligue des champions. Avec  le soutien de notre président, des supporteurs, même de vous les journalistes, on pourra surmonter les obstacles, et nous irons plus loin encore… »