BERETE
Fanta (16) et les championnes autour de leur maman !

Fanta BERETE, meilleure basketteuse de Guinée !

ELUE PAR LA FGB

La saison 2017-2018 du championnat guinéen de basketball a pris fin, le week-end dernier, au Palais des sports du stade du 28 septembre de Conakry. L'équipe féminine du Horoya AC rafle le titre de championne de Guinée. Chez les hommes , c’est la formation du Magic Basket Club qui a été sacrée, le Horoya AC terminant 5ème sur 9.

Après les rencontres, la Fédération guinéenne de basketball  a remis à Fanta BERETE (HAC) le trophée de meilleure joueuse du championnat. Très  contente de son prix, Fanta nous a livré ses sentiments. -Tu finis meilleure joueuse de la saison, ton impression ? – Je suis ébahie, très surprise qu’on me désigne meilleur joueuse de l’année. Donc je sais pas trop quoi dire, sauf remercier Dieu. Parle moi de ta saison, comment ça a été ? Cette saison, nous avons travaillé très dur pour maintenir notre place de leader ce qui fut fait. Notre coach nous a dit d’être sérieuses dans tout ce que nous faisons,nous avons eu quelques  petits problèmes internes mais nous avons pu les surmonter, c’est le plus important. Et finalement nous avons conquis ce titre de championnes de Guinée
-Quelle a été la différence avec l’année passée ?

Nous avons terminé  les phases aller et retour sans défaite, contrairement à l’année dernière où nous avions perdu contre Élite de Guinée (78-67) et nous avons souffert contre  Mamou avant de gagner.
– Quelle est ta spécialité ?

J’ai inscrit plus de paniers à 2 points cette année, je suis pas trop douée en tirs à 3 points et en lancers-francs. Cette saison j’ai toujours contribué à la victoire de mon équipe, j’ai été meilleure marqueuse dans plusieurs matches, c’est un peu ça.
– Après ce titre, quel sera désormais ton objectif ?

Je rêve  désormais  de devenir meilleure joueuse  africaine dans les championnats  africains. C’est pourquoi j’en profite pour demander à la Fédération de basketball et au Ministère de fournir beaucoup d’efforts pour nous permettre de découvrir les compétitions de haut niveau.
– A qui tu peux-tu dédier ce trophée ?

Je dédie ce trophée à tous ceux qui nous ont soutenues, mais sans oublier ma chère mère.