MOUNI

Mounir CISSOKO : « On veut doubler la mise »

LE HAC HAND CHAMPION

Après la consécration de son club au sommet du championnat national de handball avec quatre succès et un nul en 5 matchs, le président délégué Mounir CISSOKO, a remercié la direction du club pour le soutien inestimable à l’égard de ses joueurs. Par la même occasion, il préconise une bonne préparation avant le coup d’envoi de la campagne africaine

« Aujourd’hui, ce succès est une  grande joie pour le Horoya AC, pour le bureau exécutif. Malgré les difficultés  vis-à-vis des organisateurs, nous sommes champions,grâce au soutien permanent du président Antonio SOUARE.

Comme porter ce maillot est un honneur, nous avons eu l’ambition de nous racheter des finales perdues ces deux dernières années. C’est ainsi qu’on a motivé les enfants pour être beaucoup plus sérieux dans les entrainements mais surtout dans les matchs. Les gars ont su comprendre nos conseils, obtenir 4 victoires et un match nul pour les 5 matches. Et voilà le résultat,  nous sommes sacrés champions. J’ajoute que tout n’est pas fini puisque nous allons sous peu reprendre les entrainements pour la coupe nationale, en vue de doubler la mise cette année ».

Pour finir, le président Mounir pense beaucoup à la campagne africaine, et va entamer les discussions entre fédération et bureau pour une bonne représentativité plus haut niveau. «  Pour ce qui est de la compétition africaine, je vais me mettre en rapport avec la fédération pour les correspondances, en  vue d’avoir beaucoup de connaissance sur les compétitions  africaines. Et puis nous allons rendre compte  au bureau exécutif du Horoya AC pour qu’on puisse se préparer d’avantageet viser une bonne représentation  en Afrique. Puisque, nous voulons faire bonne figure en vue d’honorer notre drapeau. Grace à leur soutien, aujourd’hui nous sommes champions » a conclu le très heureux président délégué.