NP

NEVEU veut plus d’efficacité, SOUMAH a appris

PAROLES DE COACH

Le baptême de feu de Patrice NEVEU aux commandes du HAC, en amical face à l’autre « africain » le Wakrya AC de Boké s’est soldé par un nul (0-0). A l’issue du match, les deux entraîneurs se sont prêtés à nos questions. Le technicien des « rouge et blanc » de Matam a regretté le manque d’efficacité alors que pour Guillaume SOUMAH il faudra encore travailler ferme pour espérer mieux.

Patrice NEVEU (HAC) : « Il faudra travailler devant le but »

« C’est une équipe du Horoya qui a quand même montré de belles choses dans le jeu. Sans oublier que Wakrya nous a opposé du répondant. Moi je pense qu’on aurait dû remporter cette rencontre. Mais offensivement, on a eu trop de déchet devant le but adverse. En plus, il y avait un manque de qualité technique pour mieux finir les actions devant l’équipe adverse. Car on avait décidé de mettre de l’intensité dans le jeu en voulant embêter Wakrya mais lorsqu’on ramenait le ballon devant le but, on l’exploitait mal. Donc, il faudra travailler devant le but et améliorer l’équipe dans son ensemble… »G.SOUMAH

Guillaume SOUMAH (WAC) :  » Corriger quelques détails »

« On ne joue pas le championnat, donc quand vous affrontez le meilleur club du pays, c’est une bonne façon d’apprendre. Parce qu’ils sont des habitués des compétitions africaines. Donc nous avons appris comment s’engager, faire circuler et s’organiser.

Dieu merci, ça s’est bien passé malgré quelques erreurs de notre part. Franchement, le bilan n’est pas mauvais avant la campagne africaine ou le championnat national. C’est vraiment satisfaisant. Mais qu’à cela ne tienne, nous allons continuer à corriger quelques détails pendant les séances d’entrainement. »