neuveu victoire

NEVEU et LANTEY se donnent rendez-vous

PAROLES DE COACH

Un but à zéro. Un succès court mais très précieux du club de Matam, version Patrice NEVEU, pour entamer son baptême de feu, en match aller de la Ligue des champions face aux Barrack Young Controllers du Libéria. A l’issue du match, les deux entraîneurs ont exprimé leurs réactions.

Patrice NEVEU (Horoya AC) : « Les derniers réglages seront importants… »

« Je pense que dans la globalité du match, on a eu des temps faibles et des temps forts. On a marqué tout en manquant beaucoup d’occasions et on a joué beaucoup plus chez l’adversaire. A un moment donné, mes joueurs se sont trop précipités alors qu’ils avaient des opportunités. Il a fallu faire circuler le ballon pour espérer mieux, mais hélas ! Dans une semaine, c’est le match retour, nous allons mettre tout en œuvre pour aller se qualifier au Libéria. C’est pourquoi les derniers réglages seront très importants. »

Rober LANTEY (Barrack YC) : « La finale avant la lettre. »

« Après cette défaite, nous allons retourner à la maison pour se préparer à mieux affronter le Horoya AC. Le Horoya est un club ami à nous. Mais qu’à cela ne tienne, l’objectif est de bien se préparer afin de défier le représentant guinéen.  Même si ça ne sera pas facile, nous croyons à nos chances de réaliser un bon résultat chez nous. Et ça sera donc le plus important. D’ailleurs comme vous l’avez remarqué, nous n’avons pas été ridicules face au Horoya. On a souvent imposé notre jeu et je pense que n’eût été ce coup franc, le score allait être (0-0). Mais bon ! Dans une semaine, ça sera la finale avant la lettre… »