PHOTO ESPERANCE S. Tunis
Les "sang et or" de l’EST ont pris la tête du championnat tunisien (Photo estunis.com)

L’Espérance remporte le derby et passe en tête

COMME EN 2017

Malgré la délocalisation du match à Monastir et l’absence de supporters en tribunes, l’Espérance Tunis s’est adjugée le derby de la capitale face au Club Africain (2-1) ce dimanche lors de la 11e journée du championnat tunisien.Les champions d’Afrique sont en forme avant de rendre visite au Horoya AC ce vendredi, en CA.

En tête après l’ouverture du score de KHENISSI sur un bon travail de la recrue algérienne MEZIANI (16e), l’EST a rapidement été rejointe sur une frappe de CHAMMAKHI (27e).

Malgré la sortie sur blessure de BEGUIR, les champions d’Afrique en titre n’ont pas lâché et KHENISSI a redonné un avantage définitif aux « Sang et Or » en signant un doublé de la tête (56e). Avec ce résultat, l’Espérance rejoint le CA Bizertin en tête du classement.

La composition de départ de l’EST:Espérance Tunis : JERIDI – DERBALI, CHAMMAM, MACHENI, BEN MOHAMED – KOM, COULIBALY, BGUIR – MEZIANI, KHENISSI, BELAILI.

A noter que ce derby de la capitale tunisienne s’est déroulé à huis clos ! La rencontre a été délocalisée à Monastir en raison de la fermeture du stade de Radès pour cause de travaux et les autorités avaient seulement autorisé 3600 supporters espérantistes à faire le déplacement, en accordant également 180 places pour le Club Africain.

Absolument pas satisfaits par ce quota, les Sang et Or réclamaient 14 000 billets pour permettre à l’ensemble de leurs abonnés d’assister à la rencontre. N’ayant pas eu gain de cause, ils ont décidé de ne vendre aucune place en signe de protestation et la rencontre a donc eu lieu à huis clos.