HACSW

Horoya AC, le destin en main à domicile

C1 - POUR ALLER EN QUARTS

Les rencontres de la 6ème et dernière journée des matches de poules de la Ligue des champions, ce week-end, vont révéler les noms des 8 clubs qualifiés pour les quarts de finale. Bien installé à la deuxième place dans le groupe B derrière l’Espérance de Tunis, champion en titre, le Horoya AC de Conakry a désormais son destin en main, devant son public, pour obtenir la qualification tant espérée.

Le match de ce samedi 16 mars 2019 au Stade du 28 Septembre à Conakry contre les Pirates Pirates est un peu comme une finale. En effet, une seule place reste à obtenir pour les quarts de finale dans ce groupe et donc malheur au vaincu ! Si l’Espérance de Tunis est déjà qualifiée, le Horoya AC et Orlando Pirates s’affrontent  pour décrocher ce précieux ticket et accompagner le club du Maghreb.

Orlando après Sundowns ?

Lors du match aller à Johannesburg, les « rouge et blanc » ont été submergés (0-3) par les Pirates sud-africains. Loin d’être une simple formalité de match retour, la rencontre de ce samedi sera d’une importance capitale pour le HAC, qui part avec une légère avance dans la mesure où un match nul lui suffit pour se qualifier. Mais devant leur public du stade du 28 septembre à Conakry, les protégés de Patrice NEVEU veulent confirmer leur invincibilité à domicile en Ligue des champions.

La saison dernière, Horoya était également dans une position identique, le dernier jour, puisqu’il lui fallait un match nul en Afrique du Sud face aux « Brésiliens » de Mamelodi Sundows pour atteindre les quarts de finale. Ce qui avait été obtenu avec brio. Est-ce à dire que les clubs sud-africains sont les « porte bonheur » du club de Matam pour accéder aux demi-finales ?

La réponse sera connue à l’issue des 90 minutes ce samedi 16 mars 2019. Les coéquipiers de Khadim NDIAYE et Ocansey MANDELA n’entendent pas laisser passer cette opportunité d’écrire une nouvelle page de l’histoire du club.  Ils sont conscients que le destin est entre leurs mains.