BOLAJI

Le Horoya AC écarte le CIK (3-0) et assure son doublé

60ème COUPE DE GUINEE

Le Horoya AC a encore imposé sa suprématie sur le plan guinéen en dominant, ce mardi 18 juin, le Club Industriel de Kamsar en finale de la 60ème Coupe de Guinée. Le HAC a frappé fort avec un doublé d’un Siméon BOLAJI étincelant (3-0).

 Physionomie 

Pour ce troisième match entre les deux clubs (une victoire chacun en Ligue 1), l’enjeu résidait dans une confirmation  pour le champion de Guinée et dans une revanche pour les Kamsarkas. Avec un bel esprit de gagneur, le Horoya AC a vite pris les commandes en ouvrant le score au bout de 4 minutes par Siméon BOLAJI.  Le CIK va réagir par Yacouba  MANDO et Daniel SOSSA  mais sans concrétiser. De son côté,  le HAC a obtenu  plusieurs occasions, sans plus de réussite. Ce n’est que durant le temps additionnel qu’on a pu voir le Nigérian doubler l’addition  (2-0 au repos).

A la  reprise, le Horoya AC augmentait la pression, contraignant le CI Kamsar à jouer  dans son propre  camp, malgré quelques des contres attaques sporadiques, les kamsarkas n’ont  pu rien  faire. Avec l’entrée en jeu de son diablotin MANDELA, le HAC pouvait même  augmenter le capital but sur plusieurs situations, mais ce n’est qu’à la 90e qu’Abdoulaye CAMARA signait le 3-0 final.

Faits marquants et buts 

4e  Mohamed Djibo WONKOYE perfore puis envoie un tir mal repoussé par la défense, Siméon BOLAJI s’en sert pour battre Nouhan CONDE et ouvrir le score 

8e Yacouba MANDO alerté par Lansana SACKO dribble Alseny CAMARA avant de servir Daniel SOSSA mais ce dernier est  contré par Marius ASSOKO

10e  Moussa CONDE sur un ballon repoussé par Abdoulaye CAMARA, envoie un tir sur lequel Moussa CAMARA se couche de justesse

22e  Siméon BOLAJI vient reprendre le ballon sur le pied de Moussa CONDE puis sert Daouda CAMARA qui s’infiltre mais ne trouve pas le cadre

25e  Yakubu HUDU servi par Baffour SEBE fait un renversement, un ballon qui profite à Siméon BOLAJI pour doubler  la mise, mais il va voir son but  être refusé par l’assistant Mouctar  Kollet DIALLO

30e  Alseny CAMARA remonte puis fait un grand pont à l’arrière droit du CIK, avant de placer un centre repoussé par Thierno CAMARA, c’était aussi une passe de classe !

45+1 Siméon BOLAJI , en véritable renard des surfaces, suit la progression de Mohamed WONKOYE qui perd le ballon, mais en suivant le Nigérian double l’addition (2-0)

 47e  Yacouba MANDO vient tromper Alseny CAMARA et se retrouve devant Moussa CAMARA mais son ballon n’est pas exploité

52e  Daniel SOSSA placé entre ASSOKO et SAMASSEKOU obtient un coup de pied intéressant, joué par KOUYATE et repoussé par le mur. Un ballon qui aurait pu valoir au CIK la réduction du score

64e  Daouda  CAMARA en pleine surface bat Nouhan CONDE mais voit son tir s’écraser sur le poteau !

72e Daouda CAMARA encore,  bien placé reçoit une passe de Mohamed Djibo WONKOYE, et sert Ocansey MANDELA en position d’hors-jeu

75 Daouda CAMARA reçoit une passe d’Alseny CAMARA puis trouve Ocansey MANDELA qui trouve le bout de doigt de Nouhan CONDE. On passe tout près du 3-0…

78e Sur un ballon bien maîtrisé par Naby SOUMAH, il trouve Ocansey MANDELA mais position hors-jeu sifflée par Bangaly KONAYE

88e Daniel SOSSA aurait pu profiter d’un télescopage entre Moussa CAMARA et Boubacar SAMASSEKOU puisque le ballon trainait dans la surface du Horoya AC…

90e   Abdoulaye Paye CAMARA part à grandes enjambées,  placé derrière Ocansey MANDELA qui lui remisait une passe de Naby SOUMAH, et va signer le 3-0 final 

La composition du Horoya :

Moussa CAMARA –  Alseny CAMARA, Marius ASSOKO, Boubacar SAMASSEKOU, Yakubu HUDU – Abdoulaye Paye CAMARA (cap) , Baffour SEBE, Mohamed Djibo WONKOYE – Daouda CAMARA, Naby SOUMAH ( puis Mohamed Lamine FOFANA 91e) et Siméon BOLAJI ( puis Ocansey MANDELA 52e)

Remplaçants : Germain BERTHE, Fodé CAMARA,  Abou Mangue CAMARA, Fodé CAMARAet Sékou KEITA