FAD DA

Objectif atteint pour GOMES, DESIRE regrette le 1er but

PAROLE DE COACH

Il n ‘y avait meilleure façon de boucler la saison pour le Horoya AC que de réussir le doublé. Ce qui a été fait par les Matamkas face au Club Industriel de Kamsar (3-0) au Stade du 28 Septembre. C’était à l’occasion de la finale de la 60ème édition de la Coupe de Guinée.

A la fin de cette opposition, les deux entraîneursont fourni leurs explications. Si pour GOMES, le coach du Horoya le doublé était l’objectif du club, pour son homologue du CIK, le manque d’engagement est la cause de leur défaite.

Didier GOMES (Horoya AC) : « Chapeau à toute l’équipe »

« Je suis très content d’avoir réalisé le doublé coupe-championnat. C’était l’objectif du club cette année. Pour cela, je tire un grand coup de chapeau à toute l’équipe. Franchement, on a accompli un grand boulot ces derniers mois car on jouait tous les trois jours. Donc une fois de plus, je suis très, très fier de tout le groupe.

L’adversaire a bien entamé le match et a mis le pied mais on a marqué très vite. Cela nous a beaucoup aidés. Ensuite on a possédé le ballon, pour faire courir l’adversaire et le fatiguer. Et comme vous avez pu le voir, le score semble être mérité. »

 Désiré  (CI Kamsar) : « Le Horoya plus expérimenté… »

« On a confondu un peu les choses. Et surtout le but pris dès l’entame du match nous a créé de sérieux problèmes. Et les enfants ont levé le pied durant le match. Mais c’est ça le football aussi. Je crois que nous allons continuer à travailler dur pour la saison prochaine sans oublier la campagne africaine. Sinon, on a quand même fait de notre mieux face au Horoya très expérimenté. »