D

Didier GOMES: “ Il faudra être réaliste”

C1 - APRÈS LE TIRAGE

Le coach Didier GOMES Au tour préliminaire de la Ligue des Champions, le Horoya tombe sur le Stade Malien de Bamako. Quelques minutes après le tirage, le technicien français du Horoya Didier GOMES DA ROSA respecte l’adversaire certes mais ne manque pas d’ambitions pour passer ce cap. Son commentaire:

« C’est un club qui a été champion du Mali l’année dernière. Donc c’est un adversaire qu’il va falloir prendre très au sérieux car actuellement tous les clubs veulent progresser. Comme nous d’ailleurs, nous voulons chaque année aller plus loin en campagne africaine.

Nous avons entamé tôt les séances pour pouvoir mieux harmoniser les nouveaux et quelques anciens. Mais franchement nos nouvelles recrues s’adaptent parfaitement. En tout cas, nous comptons sur l’ensemble du groupe pour corriger nos défauts et surtout améliorer nos qualités basées sur le jeu offensif afin d’atteindre l’objectif cette année.

Pour finir je vous dirai que pour passer ce cap, il faut être très réaliste devant la cage adverse. Et avoir une défense prête à réagir positivement devant les attaquants du Stade Malien de Bamako. Coté administration, je ne manque absolument de rien pour bien faire le boulot. J’ai tout ce qu’il faut à ma disposition pour un travail organisé…»