SET

SOUMAH explique, BARUZAKUS apprécie

PAROLES DE COACH

Décidément ; le Horoya AC a du mal dans cette 1ère édition du Tournoi des Africains. Après leur défaite face au Santoba FC (2-3), les « rouge et blanc » de Matam ont concédé le nul (1-1) au Hafia FC, ce vendredi au Stade du 28 Septembre. Afin de comprendre ce qui empêche le champion de Guinée de s’imposer, nous avons interrogé Sékou Diego SOUMAH. Pour l’entraîneur adjoint, le plus important est la rotation de son effectif. Le coach du Hafia Pascal BARUZAKUS se dit très satisfait du contenu livré par ses joueurs. Décryptage !

Sékou Diego SOUMAH : « On travaille pour trouver l’équilibre »

« Ce n’est pas un problème de qu’est ce qui ne va pas. Nous sommes sur la rotation de l’effectif. Hier, on a décidé de faire rentrer les joueurs de licence CAF. Et n’eut été maladresse de nos attaquants, on pouvait remporter facilement cette rencontre face au Hafia FC. N’oubliez surtout pas que nous sommes en pré-saison, on continue à faire tourner l’effectif afin de trouver le meilleur équilibre pour la campagne africaine. Le temps n’est pas trop court pour nous, avant le coup d’envoi de cette campagne africaine car nous avons bâti un programme. Ce vendredi, un groupe a joué et un autre va opérer ce samedi face aux U23 de Souleymane CAMARA Abédi. Donc la rotation est là et on enchaîne bien les matches.

Ce n’est pas seulement ce tournoi de la Ligue à travers lequel nous nous préparons. Mais il y a d’autres rencontres amicales que nous faisons pour découvrir aussi d’autres joueurs. Aujourd’hui face à l’équipe du coach Souleymane CAMARA, on verra à 80% l’équipe nous comptons aligner à Bamako face au Stade Malien.

Franchement, on est optimiste car on a l’effectif qu’il nous faut pour aller très loin cette année dans toutes les compétitions. Laissez-moi vous dire que le coach Didier à une idée générale de notre effectif. Donc à ce niveau, soyez assuré qu’on n’a pas de crainte majeure.

Pour finir, je dirai aux supporters d’être patients car ce qui compte ne sont pas les matches amicaux. On le verra dans la compétition. »

BARU

Pascal BARUZAKUS : « Satisfait du contenu du match… »

« Je pense que je peut être satisfait de notre prestation. Car on rentre bien dans le match à travers le bon comportement de mes joueurs. Puisque dans le contenu, on est super bien. A part le penalty qu’on a pris, on n’a jamais été en danger durant tout le match. Sans oublier aussi qu’on a eu des occasions derrière sans marquer. En plus, on arrive quand même à revenir au score.

Franchement je suis satisfait malgré la défaite face au Club Industriel de Kamsar et ce nul devant le Horoya. C’est vrai qu’il y a des corrections à faire avant la réception du club tunisien de l’Etoile du Sahel. C’est ce que nous sommes en train de faire tous les jours d’ailleurs.

Pour finir, je dirai aux supporters de patienter car dans le passé c’était le grand Hafia FC. Mais aujourd’hui on est en pleine reconstruction. J’ai déjà rappelé aux supporters que cela fait 34 ans que le Hafia FC n’a pas joué les préliminaires au niveau africain. Et depuis combien de temps aussi, le Hafia n’a pas été champion de Guinée ? Donc tout doucement, les choses vont se faire avec le temps et la patience dans la préparation »