JURAIN BIS

Alexandre JURAIN: « Donner aux jeunes un bagage intellectuel »

DIRECTEUR DE L’AFAS

Très content de cette première journée de détection lancée au Centre technique de Nongo, Alexandre JURAIN, directeur de l’Académie Antonio SOUARE en a profité pour donner certaines explications sur le fonctionnement du centre. Extrait.

«  L’académie de Yorokoguiya a pour objectif la formation sportive  et celle scolaire de ses élèves. Les joueurs concernés sont ceux nés à partir de 2002, 2003,  2004, 2005 et 2006. Ils seront internés à Yorokoguiya, où ils suivront des cours d’enseignement général, d’informatique et d’anglais. Nous attachons beaucoup d’importance à ce travail scolaire. Nous voulons aider ceux qui ne réussiront pas dans le foot en leur faisant acquérir un bagage intellectuel qui leur permettra une réinsertion professionnelle »

 Alexandre JURAIN a insisté sur ce sujet: « On va  mettre en place un programme de travail scolaire, puisqu’il  faut un plan B pour tous les pensionnaires. La grosse problématique c’est lorsque dans une génération, seulement un ou deux jeunes réussissent une carrière. C’est trouver la bonne réponse qui est importante pour  le propriétaire Antonio SOUARE,  le président Soufiane SOUARE  et nous autres, responsables de cette académie »

Pour cette première journée de détection, sans donner de chiffres pour le moment, le directeur de l’AFAS eu l’œil tout comme les éducateurs sur certains jeunes prometteurs  : « Nous avons fait un travail préalable avec les éducateurs du Horoya AC. Ces derniers ont des fiches sur lesquelles ils notent tous les joueurs en mettant des étoiles aux plus intéressants. Au cours de cette journée,  les jeunes nés  à partir de 2002,  2003 et  2004 ont été supervisés au sein de 8 académies sur les 16 de Conakry. On va sélectionner un groupe puis le mettre en opposition avec les académiciens du Horoya AC »   

Devant la forte mobilisation des membres du bureau exécutif du Horoya AC, Alexandre ne peut que remercier et se réjouir : « Je remercie le propriétaire, le président Soufiane SOUARE et l’ensemble des cadres du Horoya AC   pour l’accueil qu’ils m’ont réservé depuis que je suis arrivé. C’est ma 4ème expérience en Afrique mais je n’ai  jamais été accueilli de la sorte. Je remercie l’encadrement de l’équipe première également. Nous travaillerons pour alimenter l’équipe A du Horoya AC et également les sélections du Syli national »