TOPO

Les constats des entraîneurs

C1 : APRES HAC –JSK

Au terme de la manche retour des 16èmes de de finale de la Ligue des Champions entre le Horoya et la Jeunesse Sportive de Kabylie (2-0; tab 3-5), les deux coaches ont respecté la traditionnelle conférence d'après match. Voici leur analyse

Didier GOMES (HAC) : « On manqué de réalisme »

 « Au match aller, nous avons manqué de la vigilance en défense. On avait eu des opportunités pour mieux gérer la partie. Pour ce match retour, on a raté beaucoup d’occasions de but, malgré les deux buts que nous avons marqué en deuxième période. Sur l’ensemble des deux matches, on a manqué de réalisme dans la surface de vérité. Après cette élimination, c’est le coach qui assume la responsabilité de la défaite

Hubert VELUD (JSK) :»Nous avons éliminé l’un des meilleurs clubs du continent. »

« Nous avons éliminé un des meilleurs clubs du continent actuellement. C’est vrai que dans le jeu, nous avons souffert. L’expulsion d’un de mes joueurs vers la fin de la première période nous a compliqué davantage la situation. Mais nous avons résisté avec les moyens du bord. Sur le plan offensif, on était limité aussi. Mais au bout du compte nous sommes qualifiés pour la phase des poules. Et c’est le plus important. Nous allons continuer à bosser pour atteindre l’objectif cette année » ».