AB

Berkane, San Pedro et Horoya en vedette

15 QUALIFIES EN C2

Plusieurs clubs se sont distingués lors du tour de cadrage retour de la Coupe de la Confédération 2019-2020 qui s’est joué le dimanche 3 novembre. La grosse performance notable est à inscrire au crédit de la Renaissance sportive de Berkane. Avec les Marocains, le Horoya de Conakry a également fait du bon boulot en allant s’imposer au Kenya alors que le club Ivoirien du FC San Pedro a aussi inversé la tendance. Voici plus en détails le panorama de ce ce tour de qualification.

Quinze sur seize. Sur les 16 clubs qui joueront la phase de groupes de la Coupe de la CAF cette saison, nous en connaissons 15. Le dernier match du tour de cadrage retour entre les Béninois de l’ESAE FC et les Sénégalais de Génération Foot doit avoir lieu ce mardi 5 à Dakar. novembre. 

Berkane et San Pedro renversent la vapeur

Deux des équipes battues lors du tour de cadrage aller ont réussi à inverser la tendance au retour. La performance la plus remarquable est celle de la Renaissance sportive de Berkane, qui s’était inclinée 2-0 face aux Malgaches de Fosa Juniors. La manche retour retour a été à sens unique et les finalistes de la dernière Coupe dela Confédération l’ont emporté sur le score sans appel de 5-0, avec notamment un doublé de Mohamed AZIZ et un autre d’Alain TRAORE, l’ancien joueur Burkinabè d’Auxerre, Brest, Lorient et Monaco.

Le FC San Pedro a aussi fait fort en éliminant les Ghanéens d’Asante Kotoko. Ces derniers avaient remporté sur le fil (1-0) au match aller qui avait été interrompu et repris le lendemain à cause de la pluie. Les Ivoiriens ont eu le dernier mot au retour (2-0). Les supporters de
l’Asante Kotoko, excédés, s’en sont pris à leurs joueurs et au staff dans leur bus à Abidjan…

Nouadhibou et Enugu Rangers passent de peu

Frayeurs pour les Mauritaniens de Nouadhibou, vainqueurs des Zambiens de Triangle à l’aller (2-0) mais surpris et battus au retour (3-2). Ça
passe malgré tout à la différence de buts pour les champions de Mauritanie. Ce fut encore plus difficile pour l’Enugu Rangers FC. Les Nigérians avaient perdu à l’aller contre l’ASC Kara (2-1). Ils l’ont emporté sur le plus petit des scores au retour (1-0). C’est cruel pour leurs adversaires togolais, mais ce sont bien les joueurs de l’Enugu Rangers FC qui se qualifient à la faveur de leur but marqué à l’extérieur.

Logique respectée presque partout

Aucun problème pour El Masry d’Egypte, qui a confirmé sa supériorité (2-0) contre Côté d’Or. Même chose pour Zanaco (Zambie) contre Cano Sport (5-1), pour Horoya AC sur le terrain de Bandari (1-0), pour le Djoliba AC (Mali) face à Elect Sport du Tchad (4-0), pour Pyramids d’Egypte contre les Tanzaniens des Young Africans (3-0) et pour Enyimba du Nigéria contre le sud-africain  TS Galaxy (2-1). La palme du plus gros score revient à
Bidvest Wits contre Songo (6-0).

Motemba Pembe, Hassania Agadir et le Paradou AC, contraints au partage des points à l’aller, ont tenu leur rang au retour chez eux. Les
Congolais ont dominé Gor Mahia (2-1), les Marocains en ont fait de même contre Green Eagles (2-1), et les Algériens ont été plus sévères
encore pour Kampala City (4-1). Unique exception pour les Libyens d’Al Nasr. Eux aussi avaient fait match nul à l’aller, mais au retour,
ils l’ont emporté à l’extérieur contre les Ougandais de Proline (2-0).

Sont donc qualifiés pour la phase de poules de la Coupe de la Confédération 2019 :

Al Nasr (Lybie )
Bidvest Wits (Af. Sud))
Djoliba (Mali)
El Masry (Egypte)
Enugu Rangers FC (Nigéria)
ESAE FC (Bénin) ou Génération Foot (Sénégal)
Enyimba (Nigéria)
Hassania Agadir (Maroc)
Horoya AC (Guinée)
Motema Pembe (RD Congo)
Nouadhibou (Mauritanie)
Paradou AC (Algérie)
Pyramids (Egypte)
Renaissance de Berkane (Maroc)
San Pedro (C. Ivoire)
Zanaco (Zambie)

(Source RFI Afrique)