BALMOUSSA

Moussa CAMARA meilleur sportif de l’année

LAUREAT DES J-AWARDS

Moussa CAMARA dit « Pinpin » ne cesse d’impressionner. Après avoir figuré dans le onze type de la saison sportive 2018-2019., il a raflé le Prix du meilleur sportif de l’année le vendredi 6 décembre 2019 , un trophée décerné par les J-AWARDS 3ème édition.

Pour commenter ses distinctions, nous avons fait réagir certains acteurs leur demandant de nous parler de cette progression. Comment est-il devenu le candidat au poste de gardien de l’équipe nationale de Guinée et un titulaire dans les rangs du Horoya AC.

Selon le chargé de recrutement du Horoya Mbaye TOURE, Moussa à toutes les chances s’il écoute une fois ses coéquipiers. « C’est un garçon qui est entrain de grandir, qui est en train d’acquérir cette expérience qu’on ne peut emmagasiner que dans les buts et non pas sur le banc. Au fil des matchs, il réalise de belles choses, et même des exploits à l’image des plus récents face à Bidvest Wits. Sans ses interventions, on allait prendre au moins un but en Afrique du Sud. Il faut être patient avec lui, il fera des erreurs, mais aussi des grands matchs »  

De son côté son coéquipier l’international guinéen Abdoulaye KANTE confie : « Pour  le jeune, c’est le travail qui a payé. Moussa CAMARA est un fruit du club, puisque à 15 ans déjà, il était avec nous. Il a suivi avec rigueur le travail, à un moment donné l’opportunité lui a été offerte de s’imposer, il l’a saisie et depuis un an il est au top. Mais je ne suis pas surpris, il peut aller loin s’il gère bien sa carrière. Je pense qu’il va continuer à donner ce qu’il a dans le ventre » 

Tout de même Mbaye TOURE rajoute ce conseil : « Il doit être à l’écoute de ses aînés, Germain  BERTHE, Abdoulaye  KANTE. Il a  aussi la chance d’avoir le même préparateur des gardiens en club qu’en équipe nationale. Qu’il joue profil bas en écoutant ceux qui sont plus expérimentés que lui… ». 

Le Nigérien Siméon BOLAJI ne rate pas l’occasion de parler, lui aussi, de Moussa CAMARA. Selon lui le jeune a saisi sa chance grâce à son travail jour après jour : « Moussa est un  très bon gardien, ce n’est pas facile malgré la concurrence d’internationaux, il parvient à être dans le goal  parce qu’il a travaillé. Je suis sûr que la Guinée peut beaucoup compter sur lui. C’est un jeune gardien, il doit rester humble , car dire  ‘je suis le gardien de l’équipe nationale’ ne suffit pas , il faut toujours continuer le travail » 

Pour finir, selon Abdoulaye KANTE, Moussa CAMARA a de fortes chances d’aller très haut en travaillant ses petites failles : « Ce qu’il doit améliorer ? Comme tout gardien il  doit être beaucoup plus rassurant, notamment en assurant les prises de balles aériennes »