SALAOU

NDIAYE et KOUADIO plutôt satisfaits

LES COACHES ANALYSENT

A l’issue du match nul sans but qui a sanctionné leur confrontation à Bamako, les deux entraîneurs ont dressé leur analyse. Le technicien du HAC estime que son équipe pouvait mieux faire. Celui du Djoliba n'est pas trop amer vis-à-vis de ses joueurs.

Lamine NDIAYE (Horoya AC): « On a contrôlé »

« Un peu déçu parce que je pense qu’avec notre prestation, on méritait largement la victoire. On a manqué de lucidité et d’efficacité par moments, sans quoi ce match était normalement dans la poche. On n’a pas trop concédé d’occasions, on a contrôlé le match du début jusqu’à la fin et on méritait les trois points. Ceci dit on reste leader dans ce groupe et il faudra conclure à la maison.

Oui, c’était un match très tactique mais nous on savait de toutes les façons ce qu’ils allaient faire. Et il suffisait d’appliquer les consignes à la lettre et voilà le résultat. Pour eux le défi était physique et durant tout le match, ils l’ont démontré. Mais en face on a répondu. On a assisté à un match très engagé de la part des deux équipes. Au prochain match, il nous faudra vraiment faire autre chose… »

Georges KOUADIO (Djoliba) : « Félicitations au Horoya »

« Nous avons effectué une prestation de bon niveau contre une très forte équipe de Horoya. Le match que nous avons fait à Conakry ne ressemble en rien au match joué à Bamako. Nous avons été présents avec des occasions, mais la jeunesse de l’attaque n’a pas permis d’avoir le geste qu’il faut pour marquer des buts.Je ne nourris pas trop de regrets. Lors du prochain match, nous ferons ce qu’il faut pour arriver à nous qualifier. Je tiens à féliciter Horoya, car malgré le pressing que nous avons imposé, les Guinéens ont su nous contenir… »