LAMINE

Lamine N’DIAYE : « Seule la victoire compte… »

PAROLE DE COACH

Le Horoya AC en quart de finale de la Coupe CAF, c’est une certitude désormais ! Les joueurs de Lamine NDIAYE se sont imposés face à Bidvest Wits (2-1). Pour le coach franco-sénégalais, le plus important c’était les trois points. Même s’il n’ignore pas qu’il a encore du boulot pour la suite de la compétition.

« C’est vrai que c’est un match qu’on attendait mais malheureusement, il y a eu une forme de distraction qui a soudain envahi les joueurs. Et pourquoi ? Je ne saurai vous le dire. Est-ce la mauvaise nouvelle qu’on a reçue concernant le décès de Cheick DEM ?  Sinon aujourd’hui on a frôlé à la catastrophe. Je pense que si on avait joué à 11 contre 11, ça allait être beaucoup plus compliqué pour nous. Heureusement qu’on a su résister aux pièges de l’adversaire. Et cela à tous les niveaux. Mais même malgré ça, on a quand même réussi à se créer quelques situations favorables.

Encore une fois, le manque d’efficacité devant était visible. Je pense qu’il a encore assez de boulot à faire. Sans oublier de vous dire aussi, qu’on avait en face, une belle équipe joueuse. Les Sud-africains ont toujours cherché à jouer, à se créer de bonnes opportunités durant toute la rencontre. Mais qu’à cela ne tienne, nous avons réussi quand même à gagner ce match. Et seule la victoire compte.

Tout cela ne veut pas dire qu’il faut aller en touristes en Egypte. Ce dernier match nous permettra de préparer la suite de la compétition. Donc à nous de continuer à travailler encore, face à nos adversaires d’Al Nasr… »