LAMINE VS KAMAN

NDIAYE et CAMARA : satisfaction partagée

Parole de coach

Pour son match en retard de la 8ème journée de Ligue1, le Horoya AC a fait l’essentiel en battant le promu Loubah FC de Télimélé (1-0). A la fin de la rencontre, nous avons tendu notre micro aux deux entraineurs Lamine NDIAYE du Horoya et Kaman CAMARA du Loubah FC. Si le premier se réjouit d’avoir vu ses hommes bien gérer la rencontre, le deuxième est satisfait de son équipe.

Lamine NDIAYE : « On a bien contrôlé le match. »

« On a fait une bonne première mi-temps où je pense qu’on méritait de marquer deux ou trois buts. Mais malheureusement par maladresse ou par excès de précipitation, on n’a pas concrétisé ces occasions. Et la deuxième période était beaucoup plus équilibrée. Mais malgré tout, on a tenu quand même à contrôler le match jusqu’au bout. Car quoi qu’on dise, on n’a pas eu une ou deux situations pour concéder beaucoup d’occasions.  C’est un vaillant adversaire que nous avons rencontré comme tous nos adversaires en fait. D’ailleurs ce sont de bonnes équipes bien organisées que nous croisons. Et elles essaient avec leurs moyens de nous contrecarrer. Dans ces conditions, s’imposer n’est pas toujours évident d’autant plus que nous sommes toujours l’équipe à abattre. C’est pourquoi de notre côté, nous devons toujours jouer à un très bon niveau pour pouvoir remporter les différentes rencontres. C’est ce que nous avons réussi face à Loubah FC. »

Koman CAMARA : « Satisfait du contenu… »

« Mes joueurs ont presque bien défendu. C’est surtout vers la fin qu’ils ont essayé de tenter quelque chose. Sinon c’était dans notre plan d’observer l’équipe et comme vous devez le savoir, la deuxième période c’est toujours pour les entraîneurs. C’est pourquoi nous avons changé beaucoup de choses. Sinon franchement, je suis satisfait du contenu du jeu. Ça été travaillé à l’entraînement, donc si cela a été appliqué aujourd’hui je suis très content en tant que coach de Loubah. »