CRONO

NDIAYE a pris note, KABA voit plus loin

PAROLE DE COACH

Le Horoya a enchaîné face à Santoba FC avec un nouveau succès (1-2) au Stade du 28 Septembre. Les deux entraîneurs ont analysé ce match pour nous. Lamine NDIAYE des « rouge et blanc » dit avoir appris sur la gestion de son groupe alors que Ismaël KABA (Santoba FC) reconnaît le manque de réalisme des siens.

Lamine NDIAYE (HAC) : « J’ai beaucoup appris… »

« On a souffert le martyre. Et comme vous avez pu le comprendre, j’ai complètement chamboulé l’équipe aujourd’hui. Peut-être que je me suis trompé sur l’équipe de départ, car voilà des joueurs qui n’ont pas répondu à mon entendement tout simplement. Mais on a su gagner malgré les difficultés. C’est vrai qu’on pas eu la maitrise du match du début jusqu’à la fin. Malgré tout, on a trouvé les ressources pour marquer les deux buts. Et je pense que j’ai énormément appris sur ce match. Car je me disais que certains étaient prêts pour rejoindre les autres sur le terrain. Mais je me suis trompé. »

Ismaël KABA (Santoba FC) : « Des corrections à faire »

ISS KABA

« Non, je ne suis pas déçu car ce n’est pas une surprise de perdre le match. Vous n’êtes pas sans le savoir, le football se joue sur de petits détails. Sinon, on a eu des occasions mais on n’a pas été réalistes. Et le grand Horoya a fait l’essentiel. Car l’occasion qu’ils ont eue n’était pas, quand même, un but travaillé mais ils ont su marquer. De notre côté, c’est l’expérience qui nous manque encore. Mais lors de la prochaine sortie, nous allons corriger tout cela. »