coach1

NDIAYE souligne, TOURE félicite

PAROLE DE COACH

Avant de s’envoler pour le Nigéria où il doit affronter Enyimba FC, le Horoya AC s’est imposé 1-0 face à l’Association Sportive des Forces Armées de Guinée. . L’unique but a été l’œuvre de Boniface HABA, entré en cours de match. Au terme de la rencontre, le coach Lamine NDIAYE du Horoya a reconnu que la victoire n’a pas été du tout facile. De son côté, Abdourahamane TOURE, coach assistant de l’ASFAG, a rendu hommage à ses joueurs malgré sa défaite.

Lamine NDIAYE (HAC) : « On est resté concentré »

Le coach a d’abord évoqué le coup d’envoi retardé d’environ une demi-heure en raison du retard de l’adversaire. Sans s’appesantir sur cette péripétie.

« Il faut qu’on évolue et qu’on passe à autre chose. Ce genre de perturbation peut parfois déconcentrer les joueurs comme je l’ai dit aux autres journalistes d’ailleurs. Mais heureusement mes joueurs sont restés concentrés comme ils le pouvaient pour remporter ce match. Même si on a eu quelques difficultés par moments, car on commettait quelques fautes techniques. Ceci dit, ils ont essayé en tout cas et sur un coup de pied arrêté, ça s’est décanté. Ce qui ne passe pas le plus souvent a réussi aujourd’hui… »

Abdourahamane TOURE (ASFAG) : « Continuer à bosser. »

« Ça n’a pas été du tout facile face au grand Horoya AC. Sinon, mes joueurs n’ont pas du tout démérité. Ils ont tout donné mais c’est le coup de pied arrêté qui a donc changé le cours de la rencontre. Nous allons continuer à bosser pendant les séances d’entrainement afin d’éviter une telle situation. J’encourage et félicite mes joueurs pour la qualité du jeu qu’ils ont bien voulu démontrer face au Horoya. »