MLCCCCCCCCCCCCCCCC

Consternation au sein du Horoya AC

ACCIDENT D’ETOILE DE GUINEE

C’est avec une grande tristesse que le Horoya AC a appris la mort de neuf joueurs tous de l’Etoile de Guinée, un club de la ligue 2 qui se rendait à Kankan pour le compte de la première journée de la saison. Après avoir parcouru plus de 500 km, le bus de l’équipe a subi un terrible accident, avec à son bord deux joueurs de la réserve du HAC. L’un d’entre eux Mohamed Lamine CAMARA a trouvé la mort. Trois acteurs des « rouge et blanc » nous ont confié leur consternation.

Amadou BANGOURA (directeur général) : « Après le Wakryia, l’Etoile… »

« On a reçu cette nouvelle avec tristesse, j’avoue que ça été une journée difficile pour toute la direction. Ce sont des morts de trop, alors que le Wakryia AC a eu aussi des décès par accident. Aujourd’hui, c’est l’Etoile donc c’est vraiment un drame. Je suis plus attristé encore quand on nous apprend que notre joueur Mohamed Lamine CAMARA fait partie des victimes. Nous présentons nos condoléances à ses proches et à la famille sportive de notre pays »

Sékou SOUMAH, coach adjoint des pros : « Bouleversant »  

« J’ai été bouleversé par la nouvelle, avec bien sûr les joueurs venant de l’académie Sainte Marie, et d’autres académies de Conakry. Le Horoya AC avait deux jeunes dans le groupe, Mouctar DIALLO et Mohamed Lamine CAMARA, lequel rendu l’âme dans cet accident.

Pour l’avoir entrainé dans la réserve, Mohamed Lamine CAMARA a été un bon élément, il a gravi tous les échelons de l’équipe junior B. Il figurait d’ailleurs dans la short list des dix joueurs retenus pour l’équipe première, mais à cause d’une blessure, il n’a pu être rejoindre le groupe senior. Il a été prêté pour six mois après deux ans passés au Fello Star et au Gangan FC. On a perdu un garçon honnête, loyal dévoué, qui a aimé ce métier, qui était pétri de talent. Mohamed Lamine a été le meilleur buteur de la réserve. C’est une grande tristesse pour toute l’administration du Horoya AC. Repose en paix vaillant soldat ! »

Moussa ODE CAMARA, ancien coéquipier de Mohamed Lamine : « Un bon ami.. »

« Il a été un bon ami dans l’équipe réserve du Horoya AC. J’ai appris beaucoup de choses avec lui dans l’équipe réserve. Quand j’ai eu cette nouvelle j’ai été bouleversé, ça me tourmente à plus d’un titre. J’étais très proche de lui en équipe réserve, on était ensemble aussi au Fello Star. « Batigoal » était énorme pour moi, il m’a facilité l’intégration au Horoya junior avec ses conseils. C’est une disparition tragique, il nous a laissés malgré nous, mais comme on ne peut rien contre la volonté divine.  Dieu l’accueillera dans son paradis … »