ANITO

Aristide BANCE a fait ses adieux

AUX PATRONS ET COEQUIPIERS

Ayant annoncé sa séparation à l'amiable avec le club de Matam avec lequel il a eu un échange de grande qualité, l'international burkinabé Aristide BANCE séjourne en Guinée depuis ce lundi 3 août. Et il vient de faire ses adieux au HAC.

BANCE est allé tout d’abord saluer ses coéquipiers, ce mardi matin au Centre technique de Nongo où l’équipe s’entraîne. Avec ses amis « rouge et blanc », il y a eu des petites blagues, une bonne dose de rires, pour des petites histoires racontées ça et là. Mais au fond de chacun on devinait un sentiment de déception.

Ensuite, ce fut la visite chez le propriétaire du club. Le burkinabè a été très ému par l’accueil au sein du Horoya grâce au leadership instauré par Antonio SOUARÉ dont la relève est assurée par le président Soufiane SOUARE. Un fructueux entretien a donné l’occasion au propriétaire très humaniste de reconnaître les efforts de l’attaquant sur le terrain mais surtout du côté discipline où il  donnait le meilleur exemple aux joueurs. C’est pourquoi il a reçu des félicitations du boss, lequel a admis que c’était honnête de la part de BANCE d’arrêter avec le Horoya AC puisqu’il avait la conviction de ne plus être performant comme par le passé, alorsqu’il venait également de prendre sa retraite internationale. Par la même occasion, BANCE a déclaré être prêt pour toutes autres sollicitations éventuelles de la part du club.