ABANCE

Pour Sékou KEITA, BANCE était un guide

CONFIDENCES

En provenance du Milo de Kankan en 2018, l'attaquant Sékou KEITA, était séduit par la qualité d’Aristide BANCE, bien avant qu'il signe au Horoya AC. Lors des adieux à ses coéquipiers, BANCE lui a offert un maillot floqué à son nom. Sékou nous a parlé à cœur ouvert de celui qu'il considère comme son idole.

D’où est parti cet amour que tu avais pour BANCE ?

J’ai aimé BANCE sans savoir que le football serait devenu ma profession. Je l’ai découvert à la télé comme tous les jeunes de mon âge. Et il est resté dans ma tête depuis ce jour. Par la grâce de Dieu, j’ai eu la chance d’évoluer sous les mêmes couleurs que lui, et ainsi apprendre de lui.

Quand tu as appris sa signature au HAC, quelle a été ta réaction?

J’ai appris son arrivée avec beaucoup d’enthousiasme. C’était comme un rêve pour moi. Fouler la même pelouse que le grand BANCE, partager les séances d’entraînement. Il est devenu un guide pour moi, un père en quelque sorte. C’est un homme très généreux, très modeste malgré son vécu

 As-tu appris avec lui ?

 Après les séances il me parlait beaucoup, me donnait beaucoup de conseils par rapport à mon placement, mes appels de balle, mes déplacements. Même durant les congés, on discutait souvent au téléphone.

Aujourd’hui ça me fait beaucoup de peine que notre vestiaire perde quelqu’un comme lui. Pour moi, c’est comme si un père quittait son enfant.

Il vous offert un maillot ?

Oui, Il m’a laissé un maillot dédicacé, je le garderai comme un trésor. Ce cadeau représente beaucoup pour moi puisqu’il est le symbole de notre relation.

Je le remercie pour tout ce qu’il a fait pour moi, je prie Dieu pour qu’il le protège. Et j’espère sincèrement qu’il travaillera avec nous à l’avenir…