GGGGG

Victorieux, les Matamkas ont bien inauguré le stade GLC

C1, HOROYA AC – PETRO D’ANGOLA (2-0)

Le Horoya AC a ouvert le bal, ce samedi 13 février 2021 sur la pelouse du stade Général Lansana CONTE pour la première journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Les Matamkas l’ont emporté 2-0 grâce aux buts de Dramane NIKIEMA (penalty) et de Yakhouba Gagna BARRY.

D’entrée, Morlaye SYLLA se montrait percutant sur un ballon de Dramane NIKIEMA qu’il recevait au milieu, pour partir à grandes enjambées, après un contrôle manqué le défenseur parvenait à dégager le ballon loin de son camp.

Ce fut le seul éclair pendant une dizaine de minutes, avec peu de mouvements spectaculaires, et ce n’est qu’à la (26e) Alseny CANTONA trouvait MANDELA. Le capitaine du HAC servait dans la surface Yacouba BARRY qui se faufilait pour décocher un tir qui passait loin des buts de Dominique ANTONIO. Les Angolais réagissaient et obtenaient un corner tiré par Ricardo JOB qui plaçait son ballon dans la lucarne, mais il était détourné de justesse par Moussa CAMARA (29e).

C’est à la (33e) sur une passe d’Alseny CAMARA, qu’Ocansey MANDELA était poussé dans le dos, l’arbitre sifflant un penalty pour le Horoya AC. C’était l’ouverture du score signée par l’artificier Dramane NIKIEMA (1-0, 35e). Après ce but, les Angolais s’énervaient et Joaquim JOAO était expulsé à cause d’un coup violent sur Alseny CAMARA. Le score à la pause :1-0.

A la reprise, blessé, Alseny CAMARA cédait sa place à Abou Mangue CAMARA. Le Horoya AC dictait à nouveau sa loi à l’adversaire durant dix bonnes minutes, mais les Angolais ne s’avouaient pas vaincus, tentant un bloc haut mais butant à chaque fois sur la défense du Horoya AC.

C’est ensuite un changement du coach Lamine NDIAYE qui allait encore porter ses fruits, lorsqu’une très belle combinaison était terminée par Alseny SOUMAH lequel trouvait Yakhouba Gnagna BARRY dos au but. L’attaquant mystifiait un défenseur avant de loger tranquillement le ballon au fond du filet pour le second but ( 2-0,85e).

Malgré quelques frissons de part et d’autre, le score restait inchangé en faveur des « rouge et blanc » qui réussissaient l’entrée parfaite dans cette phase de la compétition.

La composition du Horoya :

Moussa CAMARA – Alseny CAMARA (Abou Mangué CAMARA 46e), Salif COULIBALY, Ibrahima Aminata CONDE, Khadim DIAW – Mohamed Djibo WONKOYE  (Baffour SEBE 62e) , Dramane NIKIEMA (Ibrahima Sory DOUMBOUYA85e ) Morlaye SYLLA – Enock Atta AGEYI (Alseny SOUMAH 62e) Yakhouba Gnagna BARRYet Ocansey MANDELA (cap).

Remplaçants : Robert ONDONGKPARA, Héritier MAKAMBO