Le Stade du 28 Septembre

Le Stade du 28-septembre est la principale enceinte sportive de Guinée. Il est situé à Conakry et a une capacité estimée à 25 000 places. Le Horoya y dispute ses matches à domicile.

Construite au début des années soixante, l’enceinte accueille les rencontres internationales de l’équipe nationale de football. C’est le seul stade actuel digne de ce nom en Guinée ; il est donc également partagé entre plusieurs clubs de la capitale. En attendant peut-être l’achèvement et la mise aux normes du stade de Nongo avec ses 50 000 places.

La dénomination du stade situé sur la commune de Dixinn fait référence à la date du référendum sur la Constitution du 28 septembre 1958, référendum qui fit de la Guinée un pays indépendant.

Si l’annexe du Stade du 28 septembre est dans un état admirable, avec une pelouse synthétique en très bon état, par contre le stade principal de la capitale se trouve dans un état de délabrement avancé. La tribune officielle ne répond plus aux normes internationales à cause du manque d’entretien. Du côté des gradins, c’est la désolation.

Dans l’ensemble, le Stade du 28 septembre de Conakry est devenu une arène à hauts risques pour les spectateurs.

Le président du Horoya AC Antonio SOUARE a pris une part prépondérante aux travaux du terrain annexe. Il construit à Yorokoguia, tout près de Dubréka, un stade de 15 000 places où le HAC entend jouer à l’horizon 2017.